Titre du projet : Nouvelle Semaine des maths, ateliers, spectacles et formations

Année du concours : 2018-2019

Bourse accordée : $1750

Durée du projet : 1 année

Genre de rapport : Final

Période : 2018-2019

Description des activités :
L’Association Québécoise des Jeux Mathématiques (AQJM) a obtenu un appui financier de la SMC en 2019 pour poursuivre le développement des activités novatrices de la sixième édition de la Semaine des maths qui touche des milliers de jeunes du Québec et pour offrir un plus grand nombre d’activités de mathématiques ludiques à travers le Québec. Ces projets répondent à notre principal objectif qui est de favoriser un engagement significatif des jeunes avec les mathématiques, pierre d’assise des sciences et du génie. L’atteinte de cet objectif s’appuie sur des activités qui sont stimulantes tout en présentant un défi réaliste pour les jeunes. Pour atteindre cet objectif, nous travaillons avant tout en appui aux enseignantes et enseignants car c’est ainsi que nos actions sont porteuses. Pour les enseignantes et enseignants, l'association est ainsi un allié qui permet de proposer des défis à la fois stimulants et ludiques aux jeunes, et il faut donc comprendre nos actions dans cette perspective : nous travaillons avec les enseignants et conseillers pédagogiques afin de toucher des milliers de jeunes. La Semaine des maths permet aux enseignants de proposer des activités mathématiques qui émerveillent et stimulent. Pour nous, cet émerveillement doit aussi être porteur de sens mathématique. En proposant la Semaine des maths, on vise à favoriser une culture différente dans la classe, tournée vers une mathématique vivante, intrigante et motivante. Cette culture plus vivante est une condition essentielle à la motivation de très nombreux jeunes. La porte d’entrée pour la Semaine des maths est un site web. On y retrouve des capsules de magie mathématique, d’énigmes, des curiosités mathématiques, des activités, de défis et d’un parcours ludique, le tout appuyé par des documents précis. Pour chaque activité, les objectifs du programme touchés, la description du déroulement suggéré, le matériel et le temps requis sont détaillés. Pour la sixième édition, qui sera lancée en novembre 2019, de nouveaux défis, des énigmes et nouvelles activités ont été mis sur pied et seront ajoutés au menu de la Semaine des maths en novembre 2019. De plus, depuis mai 2019, nous avons travaillé afin de pouvoir offrir plusieurs nouveautés : • Le Parcours ludique avec la thématique sur l’Égypte qui propose des défis pendant toute l’année pour TOUS les niveaux du primaire (incluant la maternelle cette année !!!) • Défis mathématiques style défi évasion lancés aux jeunes du secondaire, d’autres activités adaptées pour les élèves de la maternelle. Nous soulignons que le tout est disponible gratuitement, et pendant toute l’année. Notons aussi que la Semaine des maths est réalisée en collaboration avec le projet Sciences et Mathématiques en Action (SMAC) www.smac.ulaval.ca du professeur Jean-Marie De Koninck. De plus l’AQJM a pu offrir de nombreuses activités ludiques au courant de l’année. L’AQJM a été présente dans plusieurs écoles primaires et secondaires (spectacles et ateliers de mathémagie), et a offert des formations dans plusieurs congrès d’enseignants, etc.

Évaluation de l'efficacité :
Les Semaine des maths 2016, 2017 et 2018 ont attiré plus de 118 000 visiteurs. On estime à plus de 85 000 le nombre d’élèves y ayant participé tout au long de l’année (www.semainedesmaths.ulaval.ca). Celle-ci est en voie devenir un événement important du calendrier scolaire au Québec et une ressource utilisée pendant toute l’année par les enseignants. On estime que 1 600 classes ont été touchées par la cinquième édition (novembre 2018) de la Semaine des maths.

Avec les nouvelles activités créées pour cette nouvelle édition 2019-2020 et l’appui des conseillères et conseillers pédagogiques, nous sommes confiants qu’il y aura encore une forte croissance de participation pour la sixième Semaine des maths, qui sera présentée du 25 au 29 novembre 2019. La mise sur pied de la Semaine des maths a été élaborée en concertation avec plusieurs acteurs du monde de l’enseignement. Afin de bien planifier notre développement, l’AQJM met sur pied des sondages et questionnaires s’adressant aux utilisateurs (enseignants, conseillers pédagogique et élèves) qui ont pour objectif d’évaluer la qualité de ses activités et de s’assurer qu’elles répondent aux besoins des enseignants et des leurs élèves. Les nouvelles activités sont créées en prenant compte de ces commentaires, et elles sont élaborées en consultation avec un comité aviseur afin d’en assurer la qualité (contenu, niveau de difficulté, intentions pédagogiques, etc.), ce qui peut mener à des ajustements importants.

Certaines activités sont même testées en classes avant d’être mises en ligne afin de nous assurer de leur qualité.

Cet été, nous avons aussi pu engager six étudiants, appuyés par la coordonnatrice : un étudiant en enseignement des mathématiques au secondaire, deux étudiantes en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire, deux étudiants en mathématiques et un en didactique des mathématiques.

De plus, chaque année l’AQJM reçoit un nombre grandissant de demandes d’activités dans différents congrès, événements et écoles. Nous avons pu offrir de telles activités tout au long de l’année entre autres grâce au financement de la SMC.

Projets à venir (s'il y a lieu) :
L’AQJM travaillent afin que cette semaine devienne un évènement culturel récurrent, présenté à tous les automnes (prochaine édition : automne 2020!). Nos réseaux bien établis et l’intérêt des enseignants pour ce projet est un gage de réussite. En 2020, de nouveaux volets seront mis sur pied pour enrichir le site Internet et permettre d’offrir des activités diversifiées et ce, pendant toute l’année. À moyen terme, cela permettra d’éveiller l’intérêt de milliers de jeunes du primaire et du secondaire à l’égard des mathématiques. Voici les nouveaux volets que l’AQJM a l’ambition de mettre sur pied (si possible) durant les prochaines années:

  • Développement de nouveaux Parcours ludiques (primaire & maternelle) : Les Parcours ludiques sont composés de plusieurs quêtes (sous une thématique) que les élèves du primaire doivent accomplir pendant l’année scolaire. Elles suscitent un engagement de la part des enseignants, et les élèves ont hâte de résoudre les différentes missions ‘mathématiques’ qui leur sont proposées. Cela permet d’avoir un impact plus important : on est dans la durée et on fidélise la participation des jeunes à des activités variées et créatives.

  • Développement de nouveaux défis évasion et défis virtuels (secondaire). Ils permettent de placer les jeunes face à des questions et énigmes logiques et mathématiques stimulantes dans un défi facile à utiliser pour un enseignant, tout en permettant de voir des maths différentes de celles du cursus scolaire. On aide à élargir les horizons des jeunes et des enseignants.

  • En 2020, le site de la Semaine des maths (www.semainedesmaths.ulaval.ca) se fera peau neuve : un tout nouveau site sera mis en ligne ce qui permettra une meilleure diffusion de nos activités. De plus, la structure de ce nouveau site web aura de nombreux avantages, tel qu’un système de recherche plus efficaces permettant, entre autres, aux enseignants de cibler le type d’activité précis qu’ils voudront aborder en classe avec leurs élèves.

  • Augmentation de la diffusion et de la formation liés à la Semaine des maths : L’AQJM offre déjà des formations et ateliers aux enseignants de tous les ordres. Nous voulons consolider les formations offertes et en mettre de nouvelles sur pied afin de les offrir plus largement aux enseignants, en français et en anglais. De plus, nous voulons travailler afin de promouvoir la Semaine des maths partout au pays. Finalement, en 2020, l’AQJM veut mettre sur pied des séances mathématiques (une fois par mois) afin que les jeunes de la région de Québec puissent s’amuser et s’améliorer dans la résolution de problème. Nous tenons à soutenir les enfants qui peuvent avoir une passion pour les mathématiques et la résolution de problèmes.


Finances :
La subvention de la SMC a été entièrement utilisée pour payer le salaire des étudiants travaillant sur le projet. Le projet a également été appuyé par la Faculté des sciences et du génie de l’Université Laval, le CRSNG (programme PromoScience), le Gouvernement du Québec (MEES), du Cégep de Sainte-Foy et de SMAC. De plus, onze subventions salariales (2 à l’hiver, 6 à l’été et 4 à l’automne 2019) pour les étudiantes travaillant sur le projet ont été obtenues. Le montant directement affecté au projet a été de plus de 100 000$ et a été dépensé pour les salaires des étudiants, le site Internet, le graphisme, la programmation et la coordination.

Personne-ressource : Frédéric Gourdeau

[30 septembre 2019]